strip_fraise

Pour moi la rhubarbe c'était des grosses tiges ultra acides dont ma mère faisait un simili de compote, je ne pensais pas qu'un jour je cuisinerai ce légume. Et puis en voguant de blog en blog, j'ai été de plus en plus tentée et il faut bien l'avouer son côté "healthy" va très bien avec ma croisade du moment : la grande braderie des kilos. Pour l'alléger au maximum, j'ai fait l'impasse sur le beurre, j'ai réduit le sucre au maximum et comme j'avais envie d'une touche toute douce pour équilibrer, j'ai choisi la fève tonka : la saveur de l'amande sans l'inconvénient des calories de la poudre du même nom.

Au finish ? un dessert fondant conféré par la ricotta, une touche tendre apportée par la fèvre tonka qui s'amourache très bien de la rhubarbe toute tendre et délicatement acide.

RHUBARBE_RICOTTE__16_RHUBARBE_RICOTTE__5_

Ingrédients

500 gr de rhubarbe
250 gr de ricotta
40 gr de sucre roux (à compléter par de l'hermesetas pour moi et 100 gr de sucre pour vous)
5 CS de farine
3 oeufs
3/4 de fèvre tonka râpée

RHUBARBE_RICOTTE__10_ RHUBARBE_RICOTTE__2_

Préparation

Eplucher la rhubarbe et la détailler en petits tronçons. Pour la technique, il suffit d'inciser le haut de la tige et de tirer sur la membrame, pas rebelle pour deux sous, elle viendra toute seule.

RHUBARBE_RICOTTE__3_

Mettre les tronçons dans un plat creux et saupoudrer de 40 gr de sucre roux.
Laisser dégorger quelques heures.
Dans un plat, écraser la ricotta à l'aide d'une fourchette, ajouter les jaunes d'oeufs, l'hermesetas (ou 100 gr de sucre roux). Bien mélanger,  ajouter la farine et la fève tonka râpée.
Monter les blancs en neige avec une pincée de sel. Incorporer 1/3 à la préparation pour détendre et puis incroporer le reste le plus délicatement possible.
Egoutter la rhubarbe et l'ajouter.
Mettre dans un petit moule à manqué, saupoudrer de sucre roux et faire cuire 40 min à 170°.
Laisser reposer une nuit au frais.

A déguster bien frais, saupoudrer de sucre roux ...

Fondant

...ou glace :p

rhubarbe__5_