Philippe_Conticini

La pâtisserie des rêves de Philippe Conticini fait le buzz depuis son ouverture le 1er septembre. Son idée a été de reprendre certains grands classiques de la pâtisserie française comme la tarte au citron, le Paris-Brest, le Saint-Honoré ou encore l'éclair, de les retravailler pendant des mois pour aboutir à un résultat exceptionnel.

La_p_tisserie_des_r_ves_001__14_ La_p_tisserie_des_r_ves_2_008 La_p_tisserie_des_r_ves_001__22_    

L'originalité de la boutique tient dans la présentation des pâtisseries. Une grande table circulaire  au mileu de  la boutique présente les pâtisseries sous cloche, une fois votre choix fait, une charmante vendeuse vient prendre votre commande et c'est dans l'arrière boutique que vos pâtisseries sont mises en boîte. Ce concept permet à chacun de papillonner autour de la table pour faire son choix et d'optimiser la conservation des produits.

La_p_tisserie_des_r_ves_001__12_

La_p_tisserie_des_r_ves_001__8_ La_p_tisserie_des_r_ves_001__7_

Les viennoiseries ont également une belle place avec des brioches, chaussons aux pommes, kouign aman ... Une prochaine fois peut-être ?

La_p_tisserie_des_r_ves_001__3_ La_p_tisserie_des_r_ves_001__13_

Mon envie  s'est portée sur le Saint-Honoré et la tarte au citron, Jé à quant à lui opté pour la tarte tatin et l'éclair au chocolat.

La_p_tisserie_des_r_ves_2_010

J'attendais énormément (trop peut-être) du Saint-Honoré car c'est un souvenir d'enfance. Ma grand-mère avait pour habitude d'en acheter chaque dimanche à l'une des pâtisseries de son village, Montesquieu-Volvestre, aujourd'hui fermée pour cause de retraite. Je me souviens d'un gâteau avec une crème fouettée dense, crémeuse et vanillée, des choux garnis d'une crème relevée d'une pointe de rhum, d'un caramel fin et craquant...Ma madeleine de Proust. La version de P.Conticini est généreuse à souhait mais quelques bémols : la pâte feuilletée s'effrite beaucoup et même si l'on est dans la volupté il a manqué à mes papilles le twist apporté par le rhum brun, et puis elles sont où les graines de vanille ? La tarte au citron était excellente, j'ai trouvé délicieux le confit de citron câlé entre la pâte sablée et la crème. La tarte tatin est pour nous le dessert le plus réussi, les pommes finement tranchées sont confites à coeur et le petit crumble en plus de la pâte feuilletée inversée était savoureux, dommage que la portion fût un poil petite. Enfin, l'éclair au chocolat qui pour le coup a vraiment était interprété, point de glaçage mais un tube en chocolat à la place. L'éclair était fourré d'une crème légèrement mousseuse. Jé a beaucoup aimé, pour ma part nous sommes loin de l'original, c'est peut-être l'absence de glaçage qui fait pour moi partie intégrante de ce must.   

La_p_tisserie_des_r_ves_2_013 La_p_tisserie_des_r_ves_2_032
La_p_tisserie_des_r_ves_2_036 La_p_tisserie_des_r_ves_2_020 

Au final ? Certes nous nous sommes régalés, des pâtisseries excellentes, de grandes qualité mais rien de révolutionnaire pour nos papilles, j'attendais vraiment davantage compte tenu de l'engouement massif et sans réserve. Quant aux prix, il faut compter environ 5e par gâteau, ce qui est raisonnable compte tenu de la qualité des produits et de tous les détails haut de gamme comme les pics pour câler les pâtisseries dans leur -très jolies- boîtes, le service délicat et de bon conseil.

La_p_tisserie_des_r_ves_2_048_copie